SAUVER LA RECHERCHE EST TOUJOURS D'ACTUALITÉ
Page du mouvement en 2004 -> 

CLOEG06
Etats Généraux 2004
jeunes chercheurs
Photos, vidéos
Humour
Revue de presse et documentation
Revue de presse locale:

Compte-rendu de l’entrevue du 1er mars 2005 à Matignon

27/01/05-Libération
Les chercheurs refusent le «brouillon»

26/01/05-l'Humanité
Les chercheurs préparent la riposte

21/01/05 -Le Monde
Le projet de loi sur la recherche suscite déception et colère

11/01/2005 - Le Monde
Les universités demandent à être placées au cœur de l'organisation de la
recherche française

7/01/05 - Le Monde
Alain Trautmann : "La recherche n'est pas sauvée"

6/01/05 - La Tribune
Du clair-obscur dans l’innovation

"Plus que jamais... il faut sauver la recherche", un film du collectif "Sauvons la recherche" 06 sur deux années de lutte et de propositions, et sur le projet de loi actuel.

A visionner ici.

Mardi 7 février 2006, manifestation unitaire contre le Contrat Première Embauche, 14h à Nice, gare SNCF du centre, à l' appel du Collectif Stop CPE 06.

11 octobre 2005: La fête de la science ? Pourtant la science n'est pas à la fête..

Non, la science n'est décidément pas à la fête. Depuis 3 ans le gouvernement a réduit considérablement les crédits de fonctionnement des laboratoires des grands instituts de recherche publics et des universités, et précarise la situation des jeunes chercheurs, forcés d'abandonner le métier de chercheur ou de s'expatrier. Le mouvement de lutte des chercheurs et les démissions des directeurs d'unités de recherche du printemps 2004 avaient ralenti le processus. Les chercheurs ne se sont pas seulement opposés aux décisions du gouvernement. Pendant des mois, ils ont réfléchi à ce que devrait être la meilleure réforme pour le système, et les États Généraux de la recherche en ont abouti en octobre 2004 à des propositions et des revendications très concrètes : une loi de programmation de la recherche ambitieuse prévoyant une programmation pluriannuelle des postes et dans laquelle la recherche fondamentale aurait toute la place qu'elle mérite, puisque c'est grâce à elle que se conçoivent et se développent les applications de la recherche. Mais le gouvernement n'a aucunement tenu compte de ces propositions. Pire, il a repris certaines d'entre elles à son compte mais en en dénaturant profondément le sens et la portée. La loi que demandaient les chercheurs, qui devait permettre de mettre en place un plan pluriannuel de l'emploi, un chiffrage des budgets et des créations de postes, a été reportée à de multiples reprises. L'avant projet de loi présenté par Dominique de Villepin il y a quelques jours est la dernière preuve que ce gouvernement reste sourd aux demandes et aux propositions de la communauté scientifique et suit une ligne libérale, tracée depuis de longs mois, où des « campus de recherche » permettront par exemple aux acteurs économiques de financer directement et donc de piloter la recherche des universités et des grands organismes. Le plus inacceptable c'est que la restructuration profonde a en fait commencé depuis l'été 2004, par décrets, avant même les conclusions des Etats Généraux de la Recherche. L'Agence Nationale de la Recherche (ANR) en est le pivot principal. Très richement dotée depuis sa création, elle verra son budget progresser de façon spectaculaire au cours des prochaines années, alors que les crédits propres des grands organismes de recherche comme le CNRS ne seront pas augmentés. L'objectif de l'ANR est de stimuler la recherche sur projets, et plus particulièrement la recherche susceptible d' être très rapidement finalisée et rentable sur le plan économique. C'est « l'économie de la connaissance » chère au gouvernement. Depuis un an on assiste donc à une marche forcée de la recherche publique vers sa marchandisation et sa privatisation. Vers sa « défonctionnarisation » aussi puisque priorité est donnée aux emplois contractuels précaires. Ce sont les jeunes chercheurs qui en font les frais, se retrouvant sans avenir et démotivés. Ce manque de débouchés entraîne également une désaffection des étudiants pour les filières scientifiques. Un comble, pour une réforme qui devait accroître le rôle de la France dans la recherche européenne et mondiale ! Alors la fête de la science, on y assistera avec plaisir grâce aux chercheurs de l'Université de Nice qui animeront le Village des sciences du 12 au 17 octobre, mais en pensant que leur avenir et celui de la recherche scientifique sont mis en grave danger par le gouvernement.

Le CNRS est en danger!

Téléchargez le tract

MANIFESTATION

(photos)

vendredi 20 mai 2005
  à
15h, à Cannes

(La Croisette, au niveau du Gray d'Albion)

Téléchargez l'affiche
Téléchargez le tract


SLR rompt les discussions et appelle à une manifestation le 20 Mai

Assemblée Générale
mercredi 18 mai 2005,
12h30, amphi de biologie,
parc Valrose à
Nice:
organisation de la
manifestation du 20 mai à Cannes


Les Raisons de la Colère

Il y a tout juste 6 mois, le texte des états généraux de la recherche (EGR), fruit d'une puissante mobilisation, était remis au gouvernement. Depuis, SLR et les organisations syndicales participent, dans des formes variées, à un processus de discussion avec le ministère dans le cadre de la préparation de la Loi d'Orientation et de Programmation pour la Recherche.

Ce processus est aujourd'hui au point mort du fait du refus du gouvernement de s'engager sur la programmation des postes et des moyens qui conditionnera en grande partie le contenu de cette loi, pour une discussion en Conseil des Ministres en juin. Lire la suite

Téléchargez le tract



Lundi 11 avril 2005

Visite de
J.P.Raffarin
et P.Douste-Blazy
 à la faculté de médecine à 16h:


- une motion de SLR06 sera remise par le Doyen au Premier Ministre

- appel à un rassemblement devant la tour Pasteur
(voir d' autres organisations qui font de même)


Téléchargez la motion
Téléchargez l'appel




Vendredi 1er avril, promenade des Anglais, devant Beau Rivage, 19h

Téléchargez le tract


Réunion de préparation en vue du SIDACTION
Jeudi 31 mars, 12h-14h, parc Valrose.

 Les chercheurs soutiennent la recherche sur le SIDA et demandent l'accès aux tri-thérapies pour tous, pays pauvres comme pays riches.



Entretien avec Albert Marouani,
Président de l'Université de Nice-Sophia Antipolis  (23 mars 2005)


Jeudi 10 mars 2005
Journée de grèves et manifestations
(
à l'appel de Cftc, Cfdt, Cgt, Fo,
l’Unsa, la Fsu et Solidaires)
pour le
pouvoir d’achat, l’emploi et le temps de travail.

 SLR06 participera à la manifestation de Nice,
13h30, théatre de Verdure.

Télécharger le tract

Mercredi 9 Mars 2005
Grande journée
nationale d'action



9h30: rassemblement à la Préfecture,
rencontre avec le Préfet
(le CADAM, un an après les démissions)

12h30: grand barbecue public: grillade de LOP,
pelouses de Valrose

Après-midi: rencontre avec le public,
signature de pétitions en ville

Télécharger le tract->

Mercredi 2 Mars 2005 - 14h30 - à Roba Capeù - Nice

Contre la privatisation déguisée
de l'université et de la rechercche
MANIFESTATION


au coté des enseignants et lycéens

Télécharger le tract->

Mardi 1 Mars 2005 - 19h - Foyer Valrose

Université /Recherche
Rencontre-Debat
Etudiants, Chercheurs, Profs


Télécharger le tract->

Vendredi 4 février 2005 - 14h
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Amphi BIOLOGIE - parc Valrose - Nice
Vidéo FRANCE 3

Le Projet de Loi d’Orientation et de Programmation de la Recherche et de l’Innovation trahit aussi bien les propositions de réforme faites par la communauté scientifique (Etats Généraux de la Recherche, EGR) que les propres promesses du gouvernement !

Télécharger le tract->

Les affiches "sympas" pour vos labos :

Mardi 25 janvier 2005 - 18H30
Réunion sur la LOP

Chers tous,
Si vous estimez que le texte du projet de LOP de la recherche proposé par le gouvernement ne correspond pas à ce que vous espériez, et si vous pensez nécessaire que le monde de la recherche se mobilise à nouveau, venez en discuter mardi 25 janvier à partir de 18h30 Salle Risso, 1er niveau du batiment de TP de Biologie (à côté de l'ISBA) à Valrose.

Texte de loi : http://sauvonslarecherche06.free.fr/Documents/PLO.pdf

Pour faciliter les discussions et ne pas encombrer les boites aux lettres de ceux qui ne veulent pas participer aux discussions de préparation, nous avons créé une mailing-list :

Inscription liste de discussion : slr06_2005-subscribe@yahoogroupes.fr
Désinscription : slr06_2005-unsubscribe@yahoogroupes.fr
Envoi sur la liste : slr06_2005@yahoogroupes.fr

20/01/05 : Pas encore ré-organisés, déjà dans la rue

Quelques chercheurs étaient déjà présent dans la manif d'aujourd'hui pour défendre la recherche publique face à la LOP

Signez l'appel du 1er février 2005 :
Nous sauverons la recherche !

Agenda

20/05 - 15h
Manifestation à Cannes,
départ La Croisette au niveau du Gray d'Albion

18/05 - 12h30
AG SLR06, amphi de biologie, Valrose, Nice

11/04 - 16h
J.P.Raffarin à la faculté de médecine, rassemblement devant la tour Pasteur

01/04 - 19h
Sidaction à Nice
Promenade des Anglais devant Beau Rivage

10/03 - 13h30
Théatre de Verdure

Journée de grèves et  manifestations public/privé

9/03 Grande journée nationale d'action contre la LOPRI

8/03 - 14h
Place Masséna
Manifestation des lycéens contre la loi Fillon

1/03 - 19h
Foyer Valorse
DEBAT avec les étudiants, profs, chercheurs

2/03 - 14h30
Roba Capeù
Manifestation pour défendre l'enseignement et la recherche publics.

24/01/05 - SLR : Un projet inacceptable en l’état (document d'analyse de la LOP)

19/01/05 - Première réaction de SLR au texte provisoire de la LOP : "... Si ce document fait largement appel à la terminologie des Etats Généraux de la Recherche, il n’en reprend ni l’esprit ni les propositions concrètes..."

7/01/05 - LOP : le projet de loi d'orientation et de programmation de la recherche et de l'innovation (PDF-348ko)

12/2004 - Orientation pour la politique scientifique du CNRS (B. Larrouturou)

 


Contact : sauvonslarecherche06@free.fr